ELEVAGE SPITZ-LOUP-KEESHOND

ELEVAGE SPITZ-LOUP-KEESHOND

La Charte d'Elevage du Deutscher Spitz Club of Belgium

But de l'avis d'élevage

L'avis d'élevage a comme but de favoriser la qualité, la diffusion et l'amélioration (et pas l'accroissement) de la race et de diriger les activités des éleveurs en concordance avec cela.

L'élevage

Le but de l'éleveur doit être de produire des nichées de plus en plus meilleures. Chaque nichée doit être planifiée soigneusement. On ne peut pas élever avec de futurs géniteurs affectés connus ou des porteurs connus de maladies héréditaires. Les futurs géniteurs doivent donc être libres de défauts héréditaires dominants et récessifs connus en ce qui concerne des maladies et de défauts visuels. Ils doivent être de bon caractère et de qualité, conformes au standard de la race.

L'élevage peut se faire uniquement avec des chiens de même variété et/ou couleur, selon les règles de la FCI.

Maladies héréditaires (notamment épilepsie)

Les descendants au premier degré de chiens affectés connus et les chiens descendants au premier degré de chiens porteurs connus de maladies héréditaires NE PEUVENT PAS être utilisés pour l'élevage, sauf dans le cas où un test ADN peut démontrer qu'ils ne sont pas porteurs du gène de la maladie héréditiare et qu'ils ne peuvent donc pas la transmettre.

Les femelles ne seront pas accouplées avant l'âge de 2 ans et les mâles ne peuvent faire de saillies avant l'âge de 3 ans, afin que le plus grand nombre possible de chiens affectés par une maladie héréditaire soit exclus de l'élevage.

Les femelles de plus de 8 ans sont interdites pour l'élevage. La fréquence des nichées d'une même femelle est au maximum d'une fois l'an, auxquels doivent suivre 12 mois de repos. Il faut au minimum chaque fois sauter une période de chaleurs. Il est recommandé de demander l'avis d'un vétérinaire avant de faire saillir une femelle qui a déjà mis bas par césarienne.

Il est recommandé d'utiliser une diversité la plus large possible de mâles pour les saillies. C'est de la responsabilité de l'éleveur de s'assurer que le mâle utilisé pour la saillie se trouve en bonne condition.

Dysplasie :

On ne peut faire l'élevage qu'avec des chiens qui sont HD-A (HD-libre), HD-B (HD-transition) ou (HD-C) (HD-légère). Les chiens HD-C peuvent uniquement être accouplés avec des partenaires HD-A ou HD-B.

On ne peut pas faire l'élevage avec des chiens HD-D (HD-moyen) ou HD-E (HD-grave).

Une copie des résultats des examens HD doit être envoyée au secrétartiat du DSCB.

Une preuve écrite du vétérinaire est exigée si on utilise pour l'élevage des parents qui ont une dysplasie par accident.

PHPT :

Il est vivement recommandé de faire effectuer le test PHPT et NE PAS REPRODUIRE avec les chiens (mâles ou femelles) détectés positifs.

Santé

Tous les chiens doivent être tenus dans des bonnes conditions hygiéniques. A manger, à boire et des possibilités de sorties doivent toujours être prévus. Il faut un contrôle vétérinaire régulier, et tous les chiens doivent recevoir les vaccins nécessaires et doivent être vermifugés régulièrement.

Pour la santé psychique et la socialisation des chiots, il est nécessaire de les laisser grandir dans la proximité immédiate des gens et pas isolés de la vie normale de tous les jours.

Enregistrement

Toutes les naissances doivent être rapportées le plus vite possible au secrétariat du DSCB. Tous les chiens doivent être enregistrés dans le Livre des Origines du pays où réside l'éleveur et portent son affixe. Tous les documents et les pedigrees, qui doivent être compris dans le prix d'achat, seront remis aux nouveaux propriétaires ainsi que le carnet de vaccination.

Les éleveurs tiennent eux-mêmes un registre des saillies.

La vente

Les propriétaires doivent s'assurer que les futurs parents sont en bonne santé. De préférence, les futurs propriétaires doivent être connus avant de procéder à la saillie. Les chiots ne peuvent pas quitter l'éleveur avant qu'ils aient au minimum 8 semaines accomplies. L'éleveur doit être dans la possibilité de continuer à soigner et loger les chiots qui n'ont pas été vendus.

Aucun éleveur ne peut vendre les chiots à un éleveur de métier ou à des marchands commerciaux. A côté de cela, l'éleveur doit examiner le plus profondément possible l'honnêteté et la bonne conduite des éventuels candidats acheteurs de chiots.

Une attestation de vente dans l'intérêt du chien et où les deux parties peuvent s'y retrouver sera rédigée entre l'éleveur et le nouveau propriétaire du chiot.

Les nouveaux propriétaires doivent être mis au courant par l'éleveur de toutes les choses intéressantes importantes de la race. En plus, ils doivent être mis au courant par lui des problèmes de santé connus et des anomalies par rapport au standard de la race dans les lignées de leur chiot. Ils doivent toujours pouvoir retourner chez l'éleveur pour avis, en s'appuyant sur son expérience.

L'éleveur doit suivre ses chiots avec un programme d'élevage justifié et d'un autre côté, avec un contrôle sur un droit de propriété responsable. Il doit donner des conseils aux nouveaux propriétaires de chiens concernant l'éducation du chien en général et leur faire remarquer qu'ils doivent nettoyer derrière leur chien dans les places publiques et qu'ils doivent toujours avoir leur chien sous contrôle.

Il est souhaitable que l'éleveur remette de la nourriture pour au moins une semaine de manière à pouvoir effectuer progressivement la transition vers une autre nourriture.

L'éleveur doit conseiller aux nouveaux propriétaires de devenir membres de l'association de race.

DSCB

Le club peut, à n'importe quel moment, procéder à un contrôle des nichées et des pedigrees.

A la médiation des chiots, la priorité sera donnée aux éleveurs qui travaillent suivant cet avis d'élevage et qui fournissent une attestation de vente qui vaut au minimum celle du DSCB.

Uniquement les éleveurs qui travaillent suivant l'avis d'élevage susmentionné et qui utilisent une attestation de vente au minimum égale à celle du DSCB pourront faire publier leur avis de naissance dans la liste des éleveurs, nichées et jeunes chiens du DSCB.

Les cas non prévus par cet avis d'élevage seront soumis au Comité du DSCB qui décidera dans l'intérêt de la race.




0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres